Tout savoir sur le Ginseng | Labophyto

Temps de lecture : 25 minutes

Le ginseng est utilisé dans la médecine traditionnelle chinoise depuis des siècles. Cette plante courte à croissance lente et aux racines charnues peut être classée de trois façons, selon la durée de sa culture : fraîche, blanche ou rouge.

Le ginseng frais est récolté avant 4 ans, tandis que le ginseng blanc est récolté entre 4 et 6 ans et le ginseng rouge est récolté après 6 ans ou plus. Il existe de nombreux types de cette plante, mais les plus populaires sont le ginseng américain (Panax quinquefolius) et le ginseng asiatique (Panax ginseng).

Les ginsengs américain et asiatique se distinguent par leur concentration en composés actifs et leurs effets sur l'organisme. On pense que le ginseng américain agit comme un agent relaxant, tandis que la variété asiatique a un effet revigorant.

Le ginseng contient deux composés importants : les ginsénosides et la gintonine. Ces composés se complètent pour offrir des avantages pour la santé.

 

Qu’est-ce que le ginseng ?

racine de ginseng

En médecine traditionnelle chinoise, le ginseng est reconnu et utilisé pour ses propriétés sur le bien-être physique et mental mais aussi comme tonique sexuel pour hommes et femmes. Les ginsenosides contenus dans le ginseng sont responsables de ces effets.

En effet selon certains auteurs, ces composés agissent comme actif sur le bien-être. Le ginseng possède aussi des vertus pour la fonction érectile. En effet, il stimule la production d’Oxyde Nitrique (NO), en agissant sur le système nerveux central et les tissus gonadiques. En libérant du NO, il augmente la vasodilatation et facilite ainsi l'érection.

Selon une étude américaine, publiée le 15 juillet 2015 dans la revue SEXUAL MEDICINE REVIEW, le Ginseng serait la plante naturelle aphrodisiaque par excellence qui améliorerait les troubles érectiles chez l’homme. Le ginseng possède également des propriétés pour la sexualité de la femme, en effet, il contribue à améliorer l’excitation de la femme en particulier au moment de la ménopause.

 

Quels sont les bienfaits du ginseng ?

Réduit l’inflammation

Le ginseng possède des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires bénéfiques. Certaines études en éprouvette ont montré que les extraits de ginseng et les composés de ginsénoside pouvaient inhiber l'inflammation et augmenter la capacité antioxydante des cellules.

Par exemple, une étude en éprouvette a révélé que l'extrait de ginseng rouge coréen réduisait l'inflammation et améliorait l'activité antioxydante des cellules de la peau de personnes souffrant d'eczéma.

Les résultats sont également prometteurs chez l'homme. Une étude a examiné les effets de la prise par 18 jeunes athlètes masculins de 2 grammes d'extrait de ginseng rouge coréen trois fois par jour pendant sept jours. Les hommes ont ensuite fait tester les niveaux de certains marqueurs inflammatoires après avoir effectué un test d'exercice. Ces niveaux étaient significativement plus bas que dans le groupe placebo, et ce jusqu'à 72 heures après le test. Cependant, il faut noter que le groupe placebo a reçu une herbe médicinale différente, donc ces résultats doivent être pris avec un grain de sel et d'autres études sont nécessaires.

Enfin, une étude plus vaste a suivi 71 femmes ménopausées qui ont pris 3 grammes de ginseng rouge ou un placebo par jour pendant 12 semaines. L'activité antioxydante et les marqueurs du stress oxydatif ont ensuite été mesurés. Les chercheurs ont conclu que le ginseng rouge pouvait contribuer à réduire le stress oxydatif en augmentant l'activité des enzymes antioxydantes.

Bénéfique pour la fonction cérébrale

Le ginseng pourrait contribuer à améliorer les fonctions cérébrales comme la mémoire, le comportement et l'humeur. Certaines études en éprouvette et sur des animaux montrent que des composants du ginseng, comme les ginsénosides et le composé K, pourraient protéger le cerveau contre les dommages causés par les radicaux libres. Une étude a suivi 30 personnes en bonne santé qui ont consommé 200 mg de Panax ginseng par jour pendant quatre semaines. À la fin de l'étude, elles ont montré une amélioration de leur santé mentale, de leur fonctionnement social et de leur humeur. Cependant, ces bénéfices ont cessé d'être significatifs après 8 semaines, ce qui suggère que les effets du ginseng pourraient diminuer avec une utilisation prolongée.

Une autre étude a examiné comment des doses uniques de 200 ou 400 mg de Panax ginseng affectaient la performance mentale, la fatigue mentale et les niveaux de sucre dans le sang chez 30 adultes en bonne santé avant et après un test mental de 10 minutes. La dose de 200 mg, par opposition à la dose de 400 mg, était plus efficace pour améliorer les performances mentales et la fatigue pendant le test. Il est possible que le ginseng ait favorisé l'absorption du sucre sanguin par les cellules, ce qui aurait pu améliorer les performances et réduire la fatigue mentale. Cependant, on ne sait pas pourquoi la dose la plus faible a été plus efficace que la plus forte.

Une troisième étude a révélé que la prise de 400 mg de Panax ginseng par jour pendant huit jours améliorait le calme et les compétences en mathématiques. En outre, d'autres études ont révélé des effets positifs sur les fonctions cérébrales et le comportement des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer.

Améliore les troubles de l'érection

La recherche a montré que le ginseng peut être une alternative utile pour le traitement de la dysfonction érectile (DE) chez les hommes. Il semble que les composés qu'il contient puissent protéger contre le stress oxydatif dans les vaisseaux sanguins et les tissus du pénis et aider à rétablir une fonction normale. De plus, des études ont montré que le ginseng peut favoriser la production d'oxyde nitrique, un composé qui améliore la relaxation musculaire dans le pénis et augmente la circulation sanguine.

Une étude a révélé que les hommes traités avec du ginseng rouge coréen présentaient une amélioration de 60 % des symptômes de la dysfonction érectile, contre 30 % pour un médicament utilisé pour traiter la dysfonction érectile.

De plus, une autre étude a montré que 86 hommes souffrant de troubles de l'érection ont connu une amélioration significative de leur fonction érectile et de leur satisfaction générale après avoir pris 1 000 mg d'extrait de ginseng âgé pendant 8 semaines. Cependant, d'autres études sont nécessaires pour tirer des conclusions définitives sur les effets du ginseng sur la dysfonction érectile. 

Stimule le système immunitaire

Le ginseng peut renforcer le système immunitaire. Certaines études explorant ses effets sur le système immunitaire se sont concentrées sur des patients cancéreux subissant une opération ou un traitement de chimiothérapie.

Une étude a suivi 39 personnes qui se remettaient d'une intervention chirurgicale pour un cancer de l'estomac, en les traitant avec 5 400 mg de ginseng par jour pendant deux ans. Il est intéressant de noter que ces personnes ont présenté des améliorations significatives des fonctions immunitaires et une moindre récurrence des symptômes.

Une autre étude a examiné l'effet d'un extrait de ginseng rouge sur les marqueurs du système immunitaire chez des personnes atteintes d'un cancer de l'estomac avancé et soumises à une chimiothérapie post-chirurgicale. Après trois mois, les personnes prenant de l'extrait de ginseng rouge présentaient de meilleurs marqueurs du système immunitaire que celles du groupe témoin ou du groupe placebo.

En outre, une étude a suggéré que les personnes qui prennent du ginseng pourraient avoir jusqu'à 35 % de chances en plus de vivre sans maladie pendant cinq ans après une chirurgie curative et jusqu'à 38 % de chances de survie en plus par rapport à celles qui n'en prennent pas.

Il semble que l'extrait de ginseng pourrait également renforcer l'effet des vaccins contre des maladies comme la grippe. Même si ces études montrent une amélioration des marqueurs du système immunitaire chez les personnes atteintes d'un cancer, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour démontrer l'efficacité du ginseng dans le renforcement de la résistance aux infections chez les personnes en bonne santé. 

Présente des avantages potentiels contre le cancer

Le ginseng peut être utile pour réduire le risque de certains cancers. Il a été démontré que les ginsénosides de cette plante aident à réduire l'inflammation et à fournir une protection antioxydante. Le cycle cellulaire est le processus par lequel les cellules se développent et se divisent normalement. Les ginsénosides pourraient être bénéfiques à ce cycle en empêchant la production et la croissance anormales des cellules.

Un examen de plusieurs études a conclu que les personnes qui prennent du ginseng peuvent avoir un risque de 16% moins élevé de développer un cancer.

En outre, une étude d'observation a suggéré que les personnes prenant du ginseng pourraient être moins susceptibles de développer certains types de cancer, tels que le cancer des lèvres, de la bouche, de l'œsophage, de l'estomac, du côlon, du foie et du poumon, que celles qui n'en prennent pas.

Le ginseng peut également contribuer à améliorer la santé des patients soumis à une chimiothérapie, à réduire les effets secondaires et à renforcer l'effet de certains médicaments de traitement. Bien que les études sur le rôle du ginseng dans la prévention du cancer montrent certains avantages, elles ne sont pas concluantes.

Combat la fatigue et augmente le niveau d’énergie

Il a été démontré que le ginseng aide à combattre la fatigue et à promouvoir l'énergie. Diverses études animales ont établi un lien entre certains composants du ginseng, comme les polysaccharides et les oligopeptides, et une diminution du stress oxydatif et une augmentation de la production d'énergie dans les cellules, ce qui pourrait aider à combattre la fatigue.

Une étude de quatre semaines a exploré les effets de l'administration de 1 ou 2 grammes de Panax ginseng ou d'un placebo à 90 personnes souffrant de fatigue chronique. Celles qui ont reçu du Panax ginseng ont ressenti moins de fatigue physique et mentale, ainsi qu'une réduction du stress oxydatif, que celles qui ont pris le placebo.

Une autre étude a donné à 364 survivants du cancer souffrant de fatigue 2 000 mg de ginseng américain ou un placebo. Après huit semaines, les personnes du groupe ginseng présentaient des niveaux de fatigue significativement plus faibles que celles du groupe placebo.

En outre, un examen de plus de 155 études a suggéré que les suppléments de ginseng peuvent non seulement aider à réduire la fatigue, mais aussi améliorer l'activité physique.

Réduit la glycémie

Le ginseng semble être bénéfique pour le contrôle de la glycémie chez les personnes atteintes ou non de diabète. Il a été démontré que le ginseng américain et asiatique améliore la fonction des cellules pancréatiques, stimule la production d'insuline et améliore l'absorption du sucre sanguin dans les tissus. De plus, des études montrent que les extraits de ginseng aident en fournissant une protection antioxydante qui réduit les radicaux libres dans les cellules des personnes atteintes de diabète.

Une étude a évalué les effets de 6 grammes de ginseng rouge coréen, en plus des médicaments antidiabétiques habituels ou du régime alimentaire, chez 19 personnes atteintes de diabète de type 2. Fait intéressant, ces personnes ont pu maintenir un bon contrôle de leur glycémie tout au long des 12 semaines de l'étude. Ils ont également enregistré une baisse de 11 % de la glycémie, une diminution de 38 % de l'insuline à jeun et une augmentation de 33 % de la sensibilité à l'insuline.

Une autre étude a montré que le ginseng américain a contribué à améliorer la glycémie de 10 personnes en bonne santé après qu'elles aient effectué un test de boisson sucrée. Il semble que le ginseng rouge fermenté pourrait être encore plus efficace pour contrôler la glycémie. Le ginseng fermenté est produit à l'aide de bactéries vivantes qui transforment les ginsénosides en une forme plus facilement absorbée et plus puissante.

En fait, une étude a démontré que la prise quotidienne de 2,7 grammes de ginseng rouge fermenté était efficace pour abaisser la glycémie et augmenter le taux d'insuline après un repas test, par rapport à un placebo.

produtis ginseng

 

Quels sont les effets secondaires du ginseng ?

Selon les recherches, le ginseng semble être sûr et ne devrait pas produire d'effets indésirables graves. Cependant, les personnes qui prennent des médicaments contre le diabète doivent surveiller de près leur taux de glycémie lorsqu'elles utilisent du ginseng, afin de s'assurer que ce taux ne soit pas trop bas.

De plus, le ginseng peut réduire l'efficacité des médicaments anticoagulants. Pour ces raisons, parlez-en à votre médecin avant de vous supplémenter en ginseng.

Notez qu'en raison du manque d'études de sécurité, le ginseng n'est pas recommandé pour les enfants ou les femmes enceintes ou allaitantes. Enfin, certaines données suggèrent que l'utilisation prolongée du ginseng pourrait diminuer son efficacité dans l'organisme. Pour maximiser ses bienfaits, il est conseillé de prendre le ginseng par cycles de 2 à 3 semaines, entrecoupés d'une pause d'une ou deux semaines.

 

Comment consommer du ginseng ?

Nous vous recommandons de faire une cure de ginseng adaptée, seule ou en complexe pour intensifier les effets et vous permettre de retrouver une vie sexuelle riche et épanouie ! De plus certains stimulants contiennent du ginseng pour encore plus de plaisir.