Tout savoir sur le Ginkgo Biloba | Labophyto

Temps de lecture : Augmente le flux sanguin vers le cerveau, et pas que !

Le ginkgo biloba, ou maidenhair, est un arbre originaire de Chine qui est cultivé depuis des milliers d'années pour divers usages. Comme il s'agit du seul membre survivant d'un ancien ordre de plantes, on le qualifie parfois de fossile vivant. Si ses feuilles et ses graines sont souvent utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise, la recherche moderne se concentre principalement sur l'extrait de ginkgo, qui est fabriqué à partir des feuilles

.Les suppléments de ginkgo sont associés à plusieurs allégations de santé et utilisations, dont la plupart sont axées sur la fonction cérébrale et la circulation sanguine, ce qui peut avoir des effets bénéfiques sur votre vie sexuelle.

Qu’est-ce que le Ginkgo Biloba

Le Ginkgo Biloba est la plus ancienne des espèces d’arbre dont les spécimens sont encore identiques a? leurs ancêtres. Il peuplait déjà la planète il y a 300 millions d'années. Gra?ce a? quelques individus retrouve?s dans d'anciens temples chinois, on a pu le réimplanter un peu partout dans le monde, surtout comme arbre ornemental.

D'une exceptionnelle résistance aux stress environnementaux, il peut vivre jusqu'a? 1000 ans et atteindre de 40 a? 50 m de hauteur. Il semble bien résister a? la pollution et s'adapter facilement aux milieux urbains. On utilise sa feuille afin de traiter différents symptômes.

Le ginkgo-Biloba, arbre très honoré en Asie, est un excellent vasodilatateur tant pour le cerveau que pour la sphère génitale. Il accélère notamment le débit sanguin cérébral, contribue à la formation de la mémoire et améliore le flux sanguin notamment dans les parties intimes.

Au Japon, l’amande de la graine grillée de ginkgo était conseillée comme aphrodisiaque masculin pour procurer puissance et tonus dans le bas ventre. On peut, par exemple,  le combiner à du ginseng pour améliorer les effets sur la formation de la mémoire mais aussi pour la libido.

Le gingko biloba est donc parfait en en cas de dysfonctionnement sexuel, même en cas de prise d’antidépresseurs, il aide à l’amélioration de l’érection pour qu’elle soit plus durable et plus ferme. Il contribue également à l’amélioration du flux sanguin dans les petits vaisseaux, augmente l'oxygénation des tissus, protège les vaisseaux sanguins des lésions radicalaires et restaure l'élasticité et le tonus de tout le système circulatoire.

Le gingko biloba possède également des propriétés intéressantes en tant que revitalisant, antioxydant, antivieillissement et anti-maladies.

water drops on two green leaves

 

Quels sont les bienfaits du Ginkgo Biloba ?

  • Contient de puissants antioxydants

La teneur en antioxydants du Ginkgo pourrait être à l'origine de nombre de ses allégations de santé.

En effet, le Ginkgo contient des niveaux élevés de flavonoïdes et de terpénoïdes, qui sont des composés connus pour leurs effets antioxydants puissants.

Les antioxydants combattent ou neutralisent les effets néfastes des radicaux libres.

Les radicaux libres sont des particules hautement réactives qui sont produites dans l'organisme au cours des fonctions métaboliques normales, comme la conversion des aliments en énergie ou la détoxification.

Cependant, ils ont par ailleurs le potentiel d'endommager les tissus sains, contribuant ainsi à l'accélération du vieillissement et au développement de maladies.

La recherche sur les effets antioxydants du ginkgo est prometteuse. Néanmoins, on ne sait pas encore exactement comment il fonctionne et quelle est son efficacité dans le traitement de certaines maladies.

  • Peut aider à combattre l'inflammation

L'inflammation fait partie de la réponse naturelle de l'organisme à une blessure ou à l'invasion d'une substance étrangère.

Dans la réponse inflammatoire, divers composants du système immunitaire sont recrutés pour lutter contre l'envahisseur étranger ou guérir la zone blessée.

Certaines maladies chroniques déclenchent une réponse inflammatoire même en l'absence de maladie ou de blessure. Avec le temps, cette inflammation excessive peut causer des dommages permanents aux tissus et à l'ADN de l'organisme.

Des années de recherche sur les animaux montrent que l'extrait de ginkgo peut réduire les marqueurs de l'inflammation dans les cellules humaines et animales dans divers états pathologiques.

Certaines conditions spécifiques dans lesquelles l'extrait de ginkgo a montré qu'il réduisait l'inflammation incluent :

  • L'arthrite
  • Maladie du côlon irritable (MCI)
  • Cancer
  • les maladies cardiaques
  • Accident vasculaire cérébral

Bien que ces données soient encourageantes, des études sur l'homme sont nécessaires avant de tirer des conclusions concrètes sur le rôle du ginkgo dans le traitement de ces maladies complexes.

  • Améliore la circulation et la santé cardiaque

Dans la médecine traditionnelle chinoise, les graines de ginkgo étaient utilisées pour ouvrir des "canaux" d'énergie vers différents systèmes organiques, notamment les reins, le foie, le cerveau et les poumons.

La capacité apparente du ginkgo à augmenter le flux sanguin vers différentes parties du corps pourrait être à l'origine de nombre de ses bienfaits supposés.

Une étude menée auprès de personnes souffrant de maladies cardiaques qui ont pris un supplément de ginkgo a révélé une augmentation immédiate du flux sanguin dans plusieurs parties du corps. Ce phénomène a été attribué à une augmentation de 12 % des niveaux d'oxyde nitrique en circulation, un composé responsable de la dilatation des vaisseaux sanguins.

De même, une autre étude a montré le même effet chez des adultes plus âgés qui ont été traités avec un extrait de ginkgo.

D'autres recherches soulignent également les effets protecteurs du ginkgo sur la santé cardiaque, la santé du cerveau et la prévention des accidents vasculaires cérébraux. Il existe de multiples explications potentielles à cela, l'une d'entre elles pouvant être les composés anti-inflammatoires présents dans la plante.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre pleinement comment le ginkgo affecte la circulation et la santé du cœur et du cerveau.

  • Réduit les symptômes des troubles psychiatriques et de la démence

Le ginkgo a été évalué à plusieurs reprises pour sa capacité à réduire l'anxiété, le stress et d'autres symptômes associés à la maladie d'Alzheimer et au déclin cognitif lié au vieillissement.

Dans l'ensemble, les résultats des recherches sont contradictoires dans ce domaine.

Certaines études montrent une réduction marquée du taux de déclin cognitif chez les personnes atteintes de démence qui utilisent le ginkgo, mais d'autres ne parviennent pas à reproduire ce résultat.

Un examen de 21 études a révélé que, lorsqu'il est utilisé conjointement avec la médecine conventionnelle, l'extrait de ginkgo peut augmenter les capacités fonctionnelles chez les personnes atteintes d'une forme légère de la maladie d'Alzheimer.

Une autre revue a évalué quatre études et a trouvé une réduction significative d'un spectre de symptômes associés à la démence lorsque le ginkgo était utilisé pendant 22 à 24 semaines.

Ces résultats positifs pourraient être liés au rôle que le ginkgo pourrait jouer dans l'amélioration du flux sanguin vers le cerveau, notamment en ce qui concerne les types de démence vasculaire.

Dans l'ensemble, il est trop tôt pour affirmer ou réfuter définitivement le rôle du ginkgo dans le traitement de la démence, mais des recherches récentes commencent à rendre cette pièce plus claire.

  • Améliore la fonction cérébrale et le bien-être

Il existe des spéculations selon lesquelles le ginkgo pourrait améliorer la fonction cérébrale chez les individus en bonne santé.

Une poignée de petites études soutiennent l'idée qu'une supplémentation en ginkgo peut améliorer les performances mentales et le bien-être perçu.

Les résultats d'études comme celles-ci ont donné lieu à des allégations liant le ginkgo à une amélioration de la mémoire, de la concentration et de la durée d'attention.

Cependant, un examen approfondi de la recherche sur cette relation a conclu que la supplémentation en ginkgo n'entraînait aucune amélioration mesurable de la mémoire, de la fonction exécutive ou de la capacité d'attention.

Si la supplémentation en ginkgo peut améliorer les capacités mentales, il n'y a en revanche pour le moment aucune garantie à cela.

  • Peut réduire l'anxiété

Certaines recherches indiquent qu'une supplémentation en ginkgo peut réduire les symptômes d'anxiété.

Une poignée d'études sur des animaux ont observé une réduction des symptômes d'anxiété qui pourrait être attribuée à la teneur en antioxydants du ginkgo.

Dans une étude, 170 personnes souffrant d'anxiété généralisée ont été traitées avec 240 mg ou 480 mg de ginkgo ou un placebo. Le groupe traité avec la dose la plus élevée de ginkgo a rapporté une réduction des symptômes d'anxiété de 45 % supérieure à celle du groupe placebo.

Bien qu'une supplémentation en ginkgo puisse réduire l'anxiété, il est encore trop tôt pour tirer des conclusions définitives des recherches disponibles.

  • Peut traiter la dépression

Un examen des études sur les animaux suggère qu'une supplémentation en ginkgo peut aider à traiter les symptômes de la dépression.

Les souris qui ont reçu du ginkgo avant une situation stressante inévitable ont été moins affectées émotionnellement par le stress que le groupe qui n'a pas reçu le supplément.

L'étude indique que cet effet est lié aux propriétés anti-inflammatoires du ginkgo, qui améliorent la capacité de l'organisme à faire face à des niveaux élevés d'hormones de stress.

Néanmoins, la dépression est une affection complexe dont les causes profondes peuvent être multiples.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre la relation entre le ginkgo et la façon dont il peut affecter la dépression chez l'homme.

  • Peut favoriser la vision et la santé oculaire

Très peu de recherches ont été menées sur le lien entre le ginkgo et la vision et la santé oculaire. Cependant, les premiers résultats sont prometteurs.

Une étude a montré que les personnes atteintes de glaucome qui prenaient du ginkgo augmentaient le flux sanguin vers l'œil, mais cela ne se traduisait pas nécessairement par une meilleure vision.

Un autre examen de deux études a évalué l'effet de l'extrait de ginkgo sur la progression de la dégénérescence maculaire liée à l'âge. Certains participants ont signalé une amélioration de leur vision, mais celle-ci n'était pas statistiquement significative dans l'ensemble.

Un grand nombre de ces résultats positifs semblent être liés à l'augmentation du flux sanguin vers l'œil.

Il n'est pas certain que le ginkgo améliore la vision des personnes qui ne souffrent pas déjà d'une déficience visuelle.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si le ginkgo peut augmenter la capacité visuelle ou ralentir la progression des maladies oculaires dégénératives.

  • Peut traiter les maux de tête et les migraines

Dans la médecine traditionnelle chinoise, le ginkgo est un traitement très populaire pour les maux de tête et les migraines.

Très peu de recherches sont disponibles sur la capacité du ginkgo à traiter les maux de tête. Cependant, selon la cause profonde du mal de tête, il peut aider.

Par exemple, il est bien connu que le ginkgo a des effets anti-inflammatoires et antioxydants. Si un mal de tête ou une migraine est causé par un stress excessif, le ginkgo peut être utile.

De plus, si un mal de tête est lié à une diminution du flux sanguin ou à une constriction des vaisseaux sanguins, la capacité du ginkgo à dilater les vaisseaux sanguins peut améliorer les symptômes.

Au contraire, certaines migraines sont causées par une dilatation excessive des vaisseaux sanguins. Dans cette situation, le ginkgo peut avoir peu ou pas d'effet.

Mais ces exemples ne sont que des déductions et ne remplacent pas les preuves tangibles.

Si vous voulez essayer le ginkgo pour vos migraines, il est peu probable qu'il vous cause beaucoup de tort. Sachez simplement qu'il n'est pas forcément utile.

  • Peut améliorer les symptômes de l'asthme et de la BPCO

Certaines recherches indiquent que le ginkgo peut améliorer les symptômes de l'asthme et d'autres maladies respiratoires inflammatoires comme la BPCO.

Ceci est attribué aux composés anti-inflammatoires du ginkgo, qui peuvent permettre de réduire l'inflammation des voies respiratoires et d'augmenter la capacité pulmonaire.

Une étude menée sur 75 personnes a évalué l'utilisation d'un extrait de ginkgo parallèlement à un traitement médicamenteux à base de glucocorticostéroïdes pour gérer les symptômes de l'asthme.

Les niveaux de composés inflammatoires dans la salive des personnes ayant reçu du ginkgo étaient significativement inférieurs à ceux des personnes ayant reçu uniquement des médicaments traditionnels.

Une autre étude menée sur 100 personnes a évalué l'utilisation d'un mélange d'herbes chinoises, comprenant du ginkgo, pour traiter les symptômes de la BPCO.

Les personnes ayant utilisé la formule à base de plantes ont signalé une réduction considérable de la toux et de la bronchite lors d'un suivi de trois mois, par rapport au groupe témoin.

À ce stade, il est impossible de déterminer si cette amélioration peut être attribuée au ginkgo seul, ou s'il s'agit d'un effet synergique des autres plantes utilisées dans la formule du groupe de traitement.

Bien que ces résultats soient encourageants, des recherches supplémentaires sur cette application spécifique du ginkgo sont nécessaires.

  • Réduit les symptômes du SPM

Des recherches préliminaires indiquent que le ginkgo peut aider à traiter les symptômes physiques et psychologiques du syndrome prémenstruel (SPM).

Une étude menée auprès de 85 étudiants a révélé une réduction de 23 % des symptômes du SPM signalés lors de la consommation de ginkgo.

Il est intéressant de noter que le groupe placebo de cette étude a également connu une légère réduction des symptômes du SPM, bien qu'elle ait été beaucoup plus faible (8,8 %).

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre la relation de cause à effet entre le ginkgo et les symptômes du SPM.

  • Traite les dysfonctions sexuelles

Certaines sources indiquent que le ginkgo peut traiter les dysfonctionnements sexuels, tels que les troubles de l'érection ou une faible libido.

Le ginkgo a la capacité d'améliorer les niveaux sanguins d'oxyde nitrique, qui améliore la circulation par la dilatation des vaisseaux sanguins.

Par conséquent, le ginkgo peut également être utile pour traiter divers symptômes de dysfonctionnement sexuel en améliorant le flux sanguin vers ces zones du corps.

Certaines recherches ont porté sur l'utilisation du ginkgo pour traiter les dysfonctionnements sexuels causés par l'utilisation de médicaments antidépresseurs. Les résultats ont indiqué que le ginkgo n'était pas plus efficace qu'un placebo dans ces cas.

De plus, il pourrait y avoir une interaction entre le ginkgo et les médicaments ISRS, ce qui pourrait les rendre moins efficaces.

Une étude a évalué l'utilisation du ginkgo pour augmenter le désir et la satisfaction sexuels chez des femmes qui suivaient simultanément une psychothérapie sexuelle.

 

Quels sont les effets secondaires du Ginkgo Biloba ?

Il est important de parler à votre médecin avant d'inclure le ginkgo dans votre routine.

Pour la plupart des adultes, le risque associé à la prise de ginkgo est relativement faible, mais il existe des cas dans lesquels le ginkgo pourrait causer des dommages sérieux.

Si vous êtes allergique aux plantes qui contiennent des alkylphénols ou si vous prenez certains médicaments, vous ne devez pas prendre de ginkgo.

Les effets secondaires possibles comprennent :

  • Nausées
  • Diarrhée
  • Étourdissements
  • Maux de tête
  • Douleurs d'estomac
  • Éruption cutanée/réaction allergique

Le ginkgo a le potentiel d'interagir de manière défavorable avec certains médicaments. Certaines interactions pourraient augmenter le risque de saignement.

Les interactions défavorables possibles avec les médicaments sont les suivantes :

  • Anticoagulants (Warfarin, aspirine)
  • ISRS/MAO/antidépresseurs (Prozac, Zoloft)
  • AINS (ibuprofène, Tylenol)

 

Quelles sont les contre-indications à la prise de Ginkgo Biloba ?

  • Grossesse

Le ginkgo peut être dangereux lorsqu'il est pris par voie orale pendant la grossesse. Il pourrait provoquer un travail précoce ou des saignements supplémentaires pendant l'accouchement s'il est utilisé à cette période.

  • Allaitement

Il n'y a pas suffisamment d'informations fiables pour savoir si le ginkgo peut être utilisé en toute sécurité pendant l'allaitement. Soyez prudent et évitez de l'utiliser.

  • Enfants

L'extrait de feuille de ginkgo est possiblement sécuritaire lorsqu'il est pris par voie orale pendant une courte période. Une combinaison spécifique d'extrait de feuille de ginkgo et de ginseng américain pourrait être sans danger pour les enfants lorsqu'elle est utilisée à court terme. Ne laissez pas les enfants manger les graines de ginkgo. Les graines fraîches ont provoqué des crises d'épilepsie et la mort chez les enfants.

  • Troubles de la coagulation

Le ginkgo pourrait aggraver les troubles de la coagulation. Si vous avez un trouble de la coagulation, n'utilisez pas le ginkgo.

  • Réactivité croisée

Les personnes qui sont allergiques à l'herbe à puce, au sumac vénéneux, à l'écorce de mangue ou à l'huile de coque de noix de cajou pourraient également être allergiques au ginkgo.

  • Diabète

Le ginkgo pourrait interférer avec la gestion du diabète. Si vous êtes diabétique, surveillez étroitement votre glycémie.

  • Crises d'épilepsie

Le ginkgo pourrait provoquer des crises d'épilepsie. Si vous avez déjà eu une crise d'épilepsie, n'utilisez pas le ginkgo.

  • Déficit de l'enzyme glucose-6-phosphate déshydrogénase (G6PD)

Le ginkgo pourrait provoquer une anémie sévère chez les personnes présentant un déficit de l'enzyme G6PD. Jusqu'à ce qu'on en sache plus, utilisez le ginkgo avec prudence ou évitez de l'utiliser si vous avez un déficit en G6PD.

  • Infertilité

L'utilisation du ginkgo pourrait interférer avec le fait de devenir enceinte. Discutez de l'utilisation du ginkgo avec votre fournisseur de soins de santé si vous essayez de devenir enceinte.

  • Chirurgie

Le ginkgo pourrait ralentir la coagulation du sang. Il pourrait causer des saignements supplémentaires pendant et après une chirurgie. Cessez d'utiliser le ginkgo au moins 2 semaines avant une intervention chirurgicale prévue.

 

Nos conseils sur la prise de Ginkgo Biloba :

Quand prendre du Ginkgo Biloba ?

Nos gélules de Ginkgo Biloba contenant 40 mg d’extrait de Ginkgo, nous vous recommandons d’en prendre 2 par jour le matin durant minimum 1 mois afin de maximiser ses bénéfices sur votre santé. 

Comment consommer du Ginkgo Biloba ?

Sous formes de gélules, il vous suffira de prendre celles-ci avec un verre d’eau avant votre repas pour faciliter leur digestion.

Pourquoi prendre du Ginkgo Biloba ? 

En phytothérapie, on utilise surtout la feuille ou le fruit du Ginkgo Biloba.  Outre ces formes naturelles, on le trouve aussi sous forme de des gélules dans des cures essentiellement, ou encore dans de tisanes.

Nous vous recommandons une cure de gingko biloba ponctuellement afin d’améliorer votre circulation sanguine et revitalisé votre organisme de façon générale. Il sera également possible de faire une cure de Ginkgo afin d’améliorer vos capacités sexuelles grâce à l’amélioration de votre afflux sanguin.